Xavier-Arnold Mommers, chirurgie Maxillo-faciale
Prendre rendez-vous avec le docteur Mommers Prendre rendez-vous avec le docteur Mommers

Les interventions : la chirurgie esthétique et réparatrice du visage

Traitement de la calvitie / Greffe des cheveux

Calvitie

L'alopécie correspond la perte progressive des cheveux. L'alopécie androgénétique, également connu comme la calvitie masculine, est la forme la plus fréquente de perte de cheveux. Il s’agit d’un trouble génétique héréditaire. D’autres types d’alopécie existent, touchant aussi bien les femmes que les hommes, et dont les causes peuvent être variées : carence en fer ou en vitamine, pathologie endocrinienne, intoxication médicamenteuse, stress, régimes inadaptés etc.…

Une consultation initiale avec un examen clinique complet est donc essentielle afin de déterminer l’origine de l’alopécie, son degré d’évolution, ainsi que le traitement le plus adapté à la situation.

Le traitement peut être médical et/ou chirurgical en fonction de chaque situation.

Traitement médical

Il peut associer des traitements locaux (application de lotion sur le cuir chevelu) ainsi que des traitement par voie orale (médicament limitant l’action de la testostérone sur la chute des cheveux dans le cadre de l’alopécie androgénétique. D’autres possibilités thérapeutiques peuvent parfois être employées : vitaminothérapie, LED thérapie, mésothérapie …

Technique chirurgicale

Les techniques opératoires classiques (réduction de tonsure, lambeau de transposition, expansion cutanée…) aux suites opératoires parfois lourdes, ont peu à peu été abandonnées au profit des microgreffes de cheveux.

L’objectif des microgreffes est de réaliser un transfert de cheveux avec leur racine, de la zone de la couronne (insensible aux androgènes) sur les zones affectées par l’alopécie.

L’évolution de la technique, avec la miniaturisation des greffons, permet d’obtenir un aspect naturel (en évitant les cheveux de poupée ou rangs de poireaux) et satisfaisant.

Actuellement, 2 techniques principales existent :

La technique de la Bandelette

Technique de la Bandelette

Cette technique permet un prélèvement d’une bande de cuir chevelu dans les régions de l’occiput et des tempes. La bandelette est disséquée afin de préparer les unités fonctionnelles (microgreffons comprenant un ou plusieurs cheveux).
La plaie occipitale est suturée avec du fil ou des agrafes.

Avantages :

  • Réalisable sous anesthésie locale
  • Réalisable en hospitalisation de jour
  • Prélèvement rapide
  • Grande quantité de cheveux prélevée par séance
  • Permet de traiter des grandes surfaces (méga-session)
  • Peut être associée aux autres techniques (FUE) et aux traitements médicaux

Inconvénients :

  • La cicatrice postérieure peut être visible en cas de rasage de cheveux
  • La cicatrice postérieure peut s’élargir

La FUE (Follicular Unit Extraction)

La FUE

Cette technique permet un prélèvement direct des micro-greffons de 1 à 3 cheveux sur le cuir chevelu à l’aide d’un punch.
La zone de prélèvement est au préalable rasé afin de faciliter le geste opératoire. Les cheveux sont alors greffés sur la zone à traiter.

Après les prélèvements, la zone donneuse cicatrise seule sans aucune suture.

Avantages :

  • Réalisable sous anesthésie locale
  • Réalisable en hospitalisation de jour
  • Pas de cicatrice
  • Peut être associée aux autres techniques (bandelette) et aux traitements médicaux

Inconvénients :

  • Durée de la séance plus longue
  • Quantité moindre de greffons prélevés par séance